-   -   - 
Accueil - A propos - Mentions légales - Contact
Chargement de la date et de l'heure...
Tél. : 03.88.81.94.72 / 06.08.28.05.06
Salsa Stras Festival
Partenaires
Informations
Prochains rdv
Newsletters
  • Adresse e-mail :

STAGES DEFINITIONS

BACHATA : Danse incontournable dans toute bonne soirée salsa. Voyage en République Dominicaine. Une petite touche de Bachatango et bachta sensual pour plus de sensualité encore.

KIZOMBA/SEMBA : Le kizomba est une danse originaire de l'Angola et du Cap-Vert, devenu populaire au Portugal en Europe. Depuis quelques années, elle représente une nouvelle danse en vogue en France. Son enseignement, déjà largement répandu à Paris, commence à se développer dans la plupart des grandes villes. Le kizomba, fortement influencé par le Tango et le Zouk allie, sensualité et connexion et harmonie. Une pratique avec conseils personnalisés les professeurs en fin de journée du samedi. Découverte de la Semba également.

SALSA CUBAINE RUEDA DE CASINO : Travail sur des  figures de rueda de casino. (ronde de couples). Thierry enrichira votre style par des mouvements de timba et corporels, améliorera votre musicalité, en proposant des figures longues avec déplacements. Comme à Cuba !!

Niveau débutants : pas de base, dilequeno, schuffla, dame.

Niveau intermédiaires et avancés : maîtrise  setenta, sacala, schuffla.

RUMBA : Fête sociale, très ludique, la rumba Guaguanco est la danse des quartiers de Cuba, qui donne son style et sa virtuosité si particuliers aux grands danseurs. La Rumba est un phénomène culturel qui tient une place d’importance dans la culture Cubaine. Tous y sont invités et y trouvent leur place, du plus petit au plus âgé, tous ont le droit de venir chanter, danser, s’exprimer, partager ensemble. La rumba est le métissage de la culture espagnole (posture, jeux de mains et pieds) et des esclaves essentiellement d’origine africaine (percussions). Développée au XIXème siècle dans les provinces de la Havane et de Matanzas, la rumba a trois formes : yambu, guaguanco et columbia. Les formes yambu (ryhtme lent) et guaguanco (plus rapide) sont un jeu théâtralisé de la séduction entre homme et femme (jeu de « vaccination » dans le guaguanco). Bien que dansée à deux, la rumba n’est pas considérée comme une danse de couple. La columbia, réservée à l’origine aux hommes afin de démontrer leur virilité par de savants jeux de pieds, se danse seul.

 

RUMBA GUAGUANCO

Pour la rumba guaguanco, on pourra s’aider jupe longue et ample conseillée ainsi qu’un mouchoir ou foulard pour les filles, mouchoir pour les garçons. (appelé panuelo) - facultatif

 

RUMBA COLUMBIA : La Columbia permet aux garçons de montrer leur adresse. A l’origine masculine, aujourd’hui, de plus en plus de danseuses pratiquent la Columbia.

SALSA ET RUMBA : intégration de la rumba dans la salsa en couple à utiliser pendant les breaks de la musique pour apporter encore plus de saveur à la danse

SALSA ET AFRO : intégration des éléments afro et yoruba dans la salsa en couple à utiliser pendant les breaks de la musique pour apporter encore plus de saveur à la danse.

AFRO CUBAIN PALO : Cycle Yoruba : danses des Orishas, dieux de la religion Santeria d’origine africaine. Chaque Orisha possède ses propres chants, rythmes, danses et caractères. Source incontestée de la salsa, les danses Yoruba permettent detravailler la coordination et l’expression corporelle.

SALSA PORTORICAINE MAMBO ON 2 & shines ES : Travail sur le 2. Jeux de jambes et expressions corporelles puis la figure décomposée mesure après mesure avec un travail précis sur le rythme.. 6 mois de cours conseillés.

 

ATELIER CHOREGRAPHIQUE :

Anier, Ramon et Saul vous proposent une chorégraphie basée sur une fusion des styles cubain ( casino/afro/timba/reggaeton...) Le but n'étant pas d'atteindre la perfection avec des chorégraphies inaccessibles, mais bien d'associer un savoir-faire technique et une élégance! Les éléments de base seront facilement, simple et facile, seront également applicables en soirée en couple. 

Pour ceux qui le souhaitent, vous pourrez vous joindre à la présentation de la chorégraphie apprise lors de l’After du dimanche soir !

REGGAETON : Très tendance à Cuba,  le reggaeton ou cubaton est très tonique : gestuelles suggestives, brusques ou saccadées. Apprenez à bouger et à vous lâcher !!! Excellent travail du buste, des hanches, épaules… S’ajoutera la salsa timba pour un travail complet. Tenue sportive conseillée.

 

SALSA SUELTA : en solo. Les pas se pratiquent  en ligne ou bien lorsque la musique le demande : les partenaires dansent chacun individuellement. Permet d’enrichir votre salsa pendant le moment de breaks de la musique. Profiter des breaks de la musique pour improviser des mouvements solos : pas de suelta, orishas, rumba ou corporel afro cubain

 

Equivalents aux "shines" mais en salsa cubaine, la "suelta" est un moyen de vous exprimer sur des passages solo en musique. Il s'agit d'un travail de jeux de pieds mais aussi de hanches, d'épaules, dans un style 100% cubain. La suelta vous permettra aussi d'enrichir vos passes et votre style en couple en vous apportant une variété de mouvements et la maîtrise des déplacements à la cubaine.

 

SON CUBAIN : Ne pas se priver du  plaisir de danser le son cubain, ainsi que différents éléments de cette danse au style sobre et tellement élégant. Retour aux racines de la salsa.  Développé au début du XXème siècle dans la partie est de Cuba, le son est une danse de couple, sur un tempo lent. Ce style résulte du mélange de danses de salon bourgeois européen et des rythmes africains apportés par les esclaves de l’époque. Elle est considérée comme source incontestée de la salsa.

 



Dernière mise à jour le : 22/06/2014 à 13:58.
Haut de page

Page générée en 0,0142 seconde.
107 917 visiteurs depuis 03/01/2011 - 52 aujourd'hui - 1 connecté

Copyright © 2011-2017 - SalsaStrasFestival.fr - Tous droits réservés